Classement sans suite: Qui protège le meurtrier de Fallou Sène ?

  • Source: : Seneweb.com | Le 18 juin, 2018 à 18:06:13 | Lu 7070 fois | 62 Commentaires
content_image

Classement sans suite: Qui protège le meurtrier de Fallou Sène ?

Pour faire éclore la vérité et donner un sentiment de justice à la famille de Fallou Sène et aux étudiants de toutes les universités du Sénégal, les autorités traînent les pieds, nullement préoccupées à traduire en justice l’homme identifié comme étant le tireur dont l’acte a coûté la vie à un étudiant de Lettres modernes à Sanar le 15 mai dernier.

Entre maintien de l’ordre et rétablissement de l’ordre, la situation a été sans doute surévaluée par les artisans, à tous les niveaux de responsabilité, de la bavure des forces de l’ordre qui a coûté la vie à un étudiant qui réclamait un droit, celui de disposer de sa bourse d'études. Pourtant, pour faire coffrer l’ex-colonel Dièye à Bargny, le ministre des Forces armées a fait preuve de «pragmatisme» parce qu’il s’agissait aussi de réduire au silence un «déserteur» devenu très bavard aux yeux de la «grande muette». Sous la pression médiatique, la même «efficacité» sera de mise pour faire arrêter l’agent de sécurité de proximité (Asp) auteur de brutalité physique sur une personne vulnérable, une femme handicapée.

Mais pour le cas du meurtrier de Fallou Sène, le mépris est manifestement servi à toutes ces voix qui s’élèvent depuis lors pour réclamer justice, à savoir l’arrestation de celui qui a sans doute confondu maintien de l’ordre et rétablissement de l’ordre, face à des étudiants armés de pierres. Une confusion d’une telle gravité est une faute lourde impardonnable, inacceptable pour un professionnel du maintien de l’ordre et garant de la sécurité publique.

Pourtant, l’enquête impartiale alors promise par le tombeur de Cheikh Béthio Thioune avait suscité à la fois des salves d’applaudissements et nourri un espoir chez nombre de compatriotes. Mais depuis l’entrée en jeu du procureur de la République du tribunal de grande instance de Dakar devenu le «procureur de Macky» aux yeux de l’opinion, l’affaire fait du surplace et emprunte progressivement les contours d’une autre affaire, l’affaire Bassirou Faye, un meurtre sans meurtrier, non encore élucidé quatre ans après les faits.

L’Etat pense sans doute que les millions de francs de «Jaxal» offerts aux proches de Fallou Sène, les billets de pèlerinage à la Mecque, suffisent à acheter le silence de ces derniers. Et cerise sur le mille-feuille, le «mouroum kor» (charité) consistant à baisser les prix des tickets de restauration universitaire, devrait contribuer, définitivement, à mettre un terme à toute velléité de contestation ou de prolongement de la grève déclenchée depuis le 15 mai dernier, par les étudiants de Saint-Louis, appuyés par le Saes, unanimes à réclamer justice et la fin de l’impunité.

Le chef de l’Etat Macky Sall, en recevant les étudiants au cours d’une audience polémique alors fustigée par leurs camarades de Dakar, s’était engagé à prendre des mesures pour apaiser la colère universitaire. Mais il faut reconnaître que les limogeages du recteur de l’Ugb et du directeur du Crous, des actes forts, s’avèrent être une goutte d’eau dans la houle des revendications des étudiants : l’arrestation du tireur identifié, à elle seule, suffit à garantir le retour immédiat dans les amphis. N'est-ce pas ce que demande l'Etat?

Charité bien ordonné, commence par soi-même. Dès lors, comment réclamer justice au gouvernement italien après le meurtre d’un sénégalais à Corsico (Milan) et dans le même temps, refuser d’élucider ses propres crimes ? Refuser à ses concitoyens une enquête objective et des poursuites pour faire arrêter le meurtrier de Fallou Sène. Car, plus d’un mois après les faits, l’affaire est en passe de devenir un «cold case», classée sans suite, de facto. Parce que la parole du chef de l’Etat peine à être honorée et ses promesses souffrent de ne pas être tenues. Conséquence : l’auteur du crime court toujours comme s’il était protégé au plus haut niveau de l’Etat. Par le chef de l’Etat en personne serait-on tenté de dire. Enfin, justice pour Fallou Sène, c’est maintenant !

Momar Mbaye


Auteur: Seneweb News - Seneweb.com






1 - Soyez courtois. N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant.
2 - N'envoyez pas de message inutile.
Attaques personnelles. Vous pouvez critiquer une idée, mais pas d'attaques personnelles SVP. Ceci inclut tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée ou en violation avec la loi.
Ne devoilez pas
les informations privées de qui que ce soit ( adresses, etc... ).
de tels messages seront supprimés et leurs auteurs bannis des commentaires.

3 - Pas de publicité. Ce forum n'est pas un espace publicitaire!.
4 - Pas de majuscules. Tout message inscrit entièrement en majuscule sera supprimé.
5 - Lisez la politique de gestion des commentaires de Seneweb
6 - Les auteurs de commentaires repetés (pollueurs) verront tous leurs commentaires á travers le site tout simplement retirés en un seul coup

Commentaire (36)


Falloi En Juin, 2018 (18:06 PM) 0 FansN°: 1
Mr Momar Ndiaye des milliers d étudiants étaient entrain de caillassé les forces de l ordre . A la place des gendarmes tu allait croiser tes bras et laisser les étudiants te tuer toi et tes hommes? Laisse la justice faire son travaille librement et pour le meurtre de feu bassirou Faye le meurtrier a été condamné a 20 ans de prison.
Khourou Nar En Juin, 2018 (21:46 PM) 0 FansN°: 1
moi je ne sais pourquoi le senegalais ne veut pas la orrection ,dieu est plus misoricordieu et plus clement que nous et pourtant il ordonne la correction ,ces etudiant se prennent pour des supras personnes ,ils ne sont rien du tout ,y'a qui ne savent meme pas s'exprimer correctement n francais ,ils sont nuls ,ils se prennent pour qui,il veulent de l'anarchie ,un pays ou chaqu'un fait et dit ce qu'il veut non ca ne passera pas ,quelle poursuite ,le gendarme est pour toi moins important que l'étudiant ,non c'et pas vrai ,le gendarme n'est pas senegalais ,il n'a pas de famille ,des enfants ,un pere et une mere ,,y'a des gendarmes plus instruits que vous étudiants .vous nous cassez lé

















celui qui déconne on l'aligne,un pont un tirait




es tympans .
Reply_author En Juin, 2018 (08:58 AM) 0 FansN°: 2
tu dois être un menteur congénital. il n'y jamais eu de milliers d'étudiants dans une manif ni a dakar encore moins à saint-louis où il 'y a moins d'étudiants.
Reply_author En Juin, 2018 (09:28 AM) 0 FansN°: 3
pour ceux qui disent que les étudiants n'étaient armés que de pierres, j'ai juste une question à leur poser: comment dans la charia met on à mort ceux qui commettent l'adultère ? n'est ce pas par lapidation. et avec quoi fait on cette lapidation ? n'est ce pas des pierres ?. chers sénégalais, faut arrêter cette démagogie et voir la réalité en face. les étudiants avaient une volonté affichée de faire mal. or ils n'avaient pas à user de la violence pour réclamer leurs droits. seul l'État à le monopole de la violence légitime selon max webber. et pourquoi utilisent-ils, actulellemrnt une autre forme de lutte à savoir une grève illimitée pour réclamer une soi-disant justice pour leur camarade fallou sene. donc ils sont capables de faire preuve de discernement quand il le faut. en définitive, l'État a le devoir de préserver les institutions dont la gendarmerie et trouver un juste milieu pour protéger les population, y compris civiles et militaires sans aucune différenciation. "si l'État est fort, il nous écrase,, s'il est faible nous perissons" paul valéry.
Reply_author En Juin, 2018 (20:29 PM) 0 FansN°: 4
tu es satan en personne
arrete et pense 0 la tombe et ce que tu dis
malheur a toi
Reply_author En Juin, 2018 (21:05 PM) 0 FansN°: 5
on peut dire sans risque de se tromper que les étudiants qui ont repris sont de lâches traîtres.
Reply_author En Juin, 2018 (22:29 PM) 0 FansN°: 6
quand on charge les forces de l'ordre avec des jets de pierres, on ne peut que risquer de recevoir des balles et parfois de mourir fort malheureusement.
c'est bien triste et déplorable mais c'est ça la vérité.
voulez-vous que l'agent de sécurité se fasse tuer ?
Falloi En Juin, 2018 (18:06 PM) 0 FansN°: 2
Mr Momar Ndiaye des milliers d étudiants étaient entrain de caillassé les forces de l ordre . A la place des gendarmes tu allait croiser tes bras et laisser les étudiants te tuer toi et tes hommes? Laisse la justice faire son travaille librement et pour le meurtre de feu bassirou Faye le meurtrier a été condamné a 20 ans de prison.
Falloi En Juin, 2018 (18:06 PM) 0 FansN°: 3
Mr Momar Ndiaye des milliers d étudiants étaient entrain de caillassé les forces de l ordre . A la place des gendarmes tu allait croiser tes bras et laisser les étudiants te tuer toi et tes hommes? Laisse la justice faire son travaille librement et pour le meurtre de feu bassirou Faye le meurtrier a été condamné a 20 ans de prison.
Falloi En Juin, 2018 (18:06 PM) 0 FansN°: 4
Mr Momar Ndiaye des milliers d étudiants étaient entrain de caillassé les forces de l ordre . A la place des gendarmes tu allait croiser tes bras et laisser les étudiants te tuer toi et tes hommes? Laisse la justice faire son travaille librement et pour le meurtre de feu bassirou Faye le meurtrier a été condamné a 20 ans de prison.
Anonyme En Juin, 2018 (18:39 PM) 0 FansN°: 5
Les étudiants ont manqué de maturité et de vigilance dans cette affaire
Anonyme En Juin, 2018 (18:39 PM) 0 FansN°: 6
Les étudiants vont surement recommencer la grève et ça va être le bordel. Pas très responsable de la part de l'état
Reply_author En Juin, 2018 (19:16 PM) 0 FansN°: 1
ils n'ont qu'à recommencer leurs grèves, c'est leur problème. un étudiant n'a pas à se comporter en vandale. les forces de l'ordre n'ont pas reçu pour mission de se faire tuer sans réagir. et les gendarmes blessés? ils n'ont pas droit à la justice? a t-on demandé une enquête pour retrouver les étudiants qui ont saccager le crous, le rectorat de l'université et incendié la maison de marie teuw niane? les étudiants seraient -ils au dessus des lois?
Reply_author En Juin, 2018 (00:08 AM) 0 FansN°: 1
bien répondu. l'auteur de cet article est un véritable parasite pour notre république
Reply_author En Juin, 2018 (09:09 AM) 0 FansN°: 2
toi t'es un charognard, pour parler ainsi d'une perte en vie humaine à la fleur de l'âge de surcroît. le gendarme en question doit souhaiter que l'affaire soit jugée une bonne fois pour toute, parce que même si par extraordinaire l'État le protège il suffira d'un changement de régime pour qu'il soit jugé et avec plus de probabilité d'être condamné. je conçois bien que quelqu'un puisse défendre le gendarme ou la gendarmerie mais quand c'est fait de manière inintelligente et irrespectueuse ça produit l'effet contraire. À moins que ça soit du "je m'en foutisme" et dans ce cas c'est plus néfaste.
Reply_author En Juin, 2018 (12:55 PM) 0 FansN°: 1
le charognard, c'est bien toi. force restera à la loi. les étudiants ont outrepassé leurs droits en brûlant des véhicules des forces de l'ordre, blessant grièvement des gendarmes venus pour préserver la quiétude dans le campus. vous aviez tué un policier en 2012 à colobane, quelques années plutôt à centenaire, les gendarmes ne se laisseront pas faire conformément à la loi. l'utilisation de la force est bien encadrée carle danger etait imminent et c'était eux ou les militaires.
quant au soldat de 2ème classe dieye et non capitaine, car il a été cassé conformément au code de justice militaire et du décret 90-1159, discipline générale dans les forces armées, c'est un poltron et il n'a ni le back round, ni l'intelligence de diriger quoi que ce soit avec sa petite tête.
Reply_author En Juin, 2018 (14:30 PM) 0 FansN°: 2
meme avec un autre regime y'aura l'autorité de la chose jugée
Anonyme En Juin, 2018 (18:47 PM) 0 FansN°: 7
Ce procureur de Macky ne mérite qu'une seule chose : le peloton d'exécution.

J'espère que le successeur de ce président nous fera l'insigne honneur de le coffrer et pour longtemps pout en finir avec cet impunité et je m'en foutisme.
Anonyme En Juin, 2018 (18:50 PM) 0 FansN°: 8
C très rare que l on condamne un membre des forces de l ordre dans l exercice de leur fonction et ça dans le monde entier!!
Anonyme En Juin, 2018 (19:14 PM) 0 FansN°: 9
article subjectif, imprudent, dangereux...

D'abord, l'auteur se permet de parler de "meurtre" qui implique quand même un homicide volontaire! était-il sur les lieux pour être sûr que le gendarme qui a tué voulait réellement tuer l'étudiant? Non! il parle donc avec une légèreté déconcertante, sans recul...

Ensuite, il fustige le fait que le gendarme ait "confondu maintien et de l'ordre et rétablissement de l'ordre, face à des étudiants armés de pierres."

Mais monsieur mbaye, avez vous fait une école de maintien de l'ordre? De quelle autorité vous prévalez vous en la matière pour prétendre qu'un officier de gendarmerie a confondu ces deux notions? Et d'ailleurs, quelle est l'importance de distinguer ces deux choses dans le cas d'espèce? Car dans tous les cas (maintien de l'ordre ou rétablissement de l'ordre), l'agent de la force publique qui intervient peut voir sa vie mise en danger et être obligé d'user de son arme pour sauver sa peau! avez-vous déjà lu la loi 70-37 du 13/10/1970 réglementant l'emploi des armes par la gendarmerie? Je suis sûr que non! vous pérorez, manipulez l'opinion, usez du sensationnel dans le seul but de faire dans le populisme.

Les forces de l'ordre doivent être respectées. Aucun citoyen n'a le droit de s'attaquer à eux armés de pierres! s'agissant justement des pierres, vous semblez les minimiser. Avez-vous déjà été attaqué par deux personnes seulement armées de pierres? Je suis sûr que non! avez vous reçu à la tête ou sur une autre partie du corps, une fois dans votre vie, un coup de pierre bien administré par un adolescent à la fleur de l'âge? Qu'en serait de centaines d'étudiants entre 20 et 30 ans, armés tous de pierres vous assiégeant? Vous croyez que les pierres ne sont pas des armes létales? N'est ce pas des pierres qui ont tué le policier fodé ndiaye?

Savez vous qu'un seul coup d'une grosse pierre ou d'une pierre solide même petite, reçu à la tête peut vous tuer avec un traumatisme crânien?

Savez vous combien il y'avait de gendarmes aux prises avec combien d'étudiants armés de pierres et certainement de gourdins et autres armes blanches? Que serait-il advenu de ces gendarmes si les étudiants en furie étaient parvenus à mettre la main sur eux? La même chose que fodé ndiaye, j'en suis sûr!

Réclamez comme vous le faites l'arrestation du gendarme tueur n'est donc que populisme. Ouverture d'une enquête ou d'une instruction, d'accord. Mais réclamer carrément l'arrestation (à quels fins?) du gendarme n'est que démagogie.

Les gendarmes qui étaient à l'université de st louis, aux prises avec les étudiants n'étaient pas dans la même situation que l'asp qui était face à des femmes handicapées, même si vous feignez de l'ignorer.
Reply_author En Juin, 2018 (00:38 AM) 0 FansN°: 1
quelle réponse !!! j'attends celle du journaliste qui, en lisant ce commentaire, se réduira en un élève de cm2. je pense que le rôle principal d'un journaliste était d'informer et non incendier
Reply_author En Juin, 2018 (09:38 AM) 0 FansN°: 2
réponse subjective, partisane et à décharge. si l'auteur (j'ignore s'il est journaliste ou pas) semble inculper le gendarme, vous vous en êtes à le disculper avec certains arguments qui relèvent plus du fantasme ( vous avez sûrement le syndrome du canapé) que de la réalité. et vous non plus étiez pas présent sur le terrain ce jour-là. moi, que le gendarme soit jugé ou pas, condamné ou acquitté, ça me fout au pôle nord. mais pour vous, s'il est condamné, on vous "l'aura mis bien profond".
Reply_author En Juin, 2018 (09:52 AM) 0 FansN°: 3
le commentaire n°9 que j'ai bien lu n'est ni à charge ni à décharge. il rappelle des principes , pose des questions (sans s'engager) et appelle le journaliste mbaye à la retenue. relisez le et montrez moi un seul passage où il prend position sur le cas précis de fallou sène. je n'en ai pas vu.
Anonyme En Juin, 2018 (19:14 PM) 0 FansN°: 10
Fallait pas accepter l'argent et autres. La vie n'a pas de prix
Reply_author En Juin, 2018 (04:25 AM) 0 FansN°: 1
bien dit numero 10 ...la famille a ccepter d etre payer voilla macky a encore gagner ..domage la vue de falou sene coute 10million .ce montans est le prix de la montre du fils du macky thieye ndoole mo bone naniou delo khalisse bi te geume yalla au moin falou sene pourais ce reposer en paix ..
Reply_author En Juin, 2018 (09:31 AM) 0 FansN°: 2
la famille de fallou sène ne vous suivra pas dans votre quête de sensationnel. sortez de votre nombrilisme. vous ne pouvez souffrir autant que cette famille qui a perdu un espoir, un fils. vous, vous n'avez strictement rien perdu comparé à cette famille. respectez sa douleur.µ
macky (que je ne soutiens pas) n'est en rien responsable de la mort de ce jeune homme. ce jeune était aux prises avec des gendarmes dont le chef a souverainement apprécié l'opportunité de tirer, en tenant compte du danger que sa propre vie et celle de ses hommes courrait.
macky aurait pu ne rien donner à cette famille et laisser la justice suivre son cours. si la justice suit son cours, il n'est pas certain que le gendarme soit condamné et la famille pourrait même être déboutée ou recevoir bien moins que ce que l'état leur a donné.
vous, vous voulez le sensationnel, utiliser (comme on a fait avec feu mamadou diop) le défunt fallou sène pour un combat politicien!
la famille du défunt n'est pas dans cette optique. encore une fois, respectez sa douleur! ne prétendez pas avoir plus mal que cette famille.
elle a le droit de recevoir un diakhal de l'état ou un dédommagement car c'est ce qu'elle aurait demandé dans une procédure judiciaire.
maanou lène. respectez la douleur de cette famille. ne lui ajoutez pas des calomnies et des insultes!
Anonyme En Juin, 2018 (19:30 PM) 0 FansN°: 11
OUI classement sans suite le tireur avait aussi des droits. C'est la loi qui la autorisé a tirer dans ces cas et elle ne peut pas se retourner pour le condamner. le loi est la pour tous.. priez pour le mort et on passe a autre chose parce que ce si les circonstances se repetent il yaura encore des morts et des classement sans suite. arretez de vous comporter comme des vandales
Reply_author En Juin, 2018 (09:04 AM) 0 FansN°: 1
fallou sene n'était pas armé mon cher pourquoi donc il a recu a balle
Reply_author En Juin, 2018 (09:36 AM) 0 FansN°: 2
tu es sûr que fallou sène n'était pas armé???les pierres sont des armes mon frère et des armes qui peuvent être mortelles. au moins personne ne conteste que fallou sène faisait parti des manifestants aux prises avec les gendarmes.
Anonyme En Juin, 2018 (19:33 PM) 0 FansN°: 12
TRISTE VERITE !!!! Mayambar maty Sall

Drianke Sall . Do Dara
Anonyme En Juin, 2018 (19:36 PM) 0 FansN°: 13
Le rat de Mulhouse est de retour.
Anonyme En Juin, 2018 (20:12 PM) 0 FansN°: 14
Momar Mbaye a un raisonnement enfantin , si tu étais à sa place tu allais fuir pyromane va  :thumbsdown: 
Anonyme En Juin, 2018 (20:43 PM) 0 FansN°: 15
Attendez, lorsqu'il y'a classement sans suite, la victime ou ses héritiers ont la possibilité , après notification, de cette décision de classement sans suite, de saisir les juridictions civiles.
Anonyme En Juin, 2018 (20:46 PM) 0 FansN°: 16
Jamais, je précise bien, jamais ce gendarme ne sera poursuivi au vu des circonstances où il a ouvert le feu. Il a tiré pour sauver ses hommes qui risquaient d’être écharpés par la foule d’étudiants surexcités. S’il n’avait pas tiré, les étudiants les auraient lynchés et volé leurs armes et cela aurait été une double perte.

1/ Certains blessés gendarmes sont marqués à vie à cause de leurs blessures et pour ceux là, les espoirs d'une ascension à certains grades où l'affectation à certains poste est finie, 2/si les armes avaient été volées cela aurait été la seconde perte grave et dieu seul sait où ses armes atterriraient.

C’était un champ de bataille et l’officier de gendarmerie a appliqué ce qu’il a appris et que le bons sens dictait: « neutraliser » le ou les assaillants les plus actifs.

Ce qui est regrettable, c’est qu’il y ait mort d’homme et le fait que le tir ait été dirigé vers la zone bas-ventre-cuisse montre l’intention logique du tireur: stopper l’attaque en tirant sur la cuisse (malheureusement il a tiré plus haut, et dans des circonstances pareilles, garder son calme n’est pas facile). Si l’intention de tuer était réelle il aurait visé la zone du thorax et de la tête.

Je ne suis pas connaisseur des forces de sécurité mais ayant étudié à l'UCAD de 1986 à 1990, je sais de quoi sont capables les foules incontrôlées chauffées à blanc.
Anonyme En Juin, 2018 (20:53 PM) 0 FansN°: 17
S’il y a un coupable, c’est l’Etat qui ne respecte jamais sa parole car il aurait été plus facile de laisser les étudiants manger jusqu’à ce que les bourses soient versées et que l’ETAT paye les jours de « Nguenté toubab », l’Etat en a la capacité et rien ne se serait passé de si horrible s’il avait joué franc jeu.

L’autre faute grave a été d’appeler les forces de l’ordre pour sécuriser une entreprise privée de restauration devant des étudiants affamés. Entreprise qui de toute façon a eu un contrat en bonne et due forme et ne serait ce que pour la pérennité de ses services très utiles du reste, l’ETAT n’aurait jamais pu s’empêcher de lui rembourser les « journées sans tickets ».

La grande bêtise a été de vouloir empêcher des gens affamés de se restaurer alors qu’ils n’avaient plus de sous pour payer les tickets.

Demander l’arrestation du gendarme tireur ne me semble pas bien réfléchi au regard des actes qu’il a posé qui sont une réponse correcte à une situation qui devenait périlleuse pour lui et ses hommes. Un officier a le devoir de protéger ses hommes et dans le cas d’espèces il a agi selon le code normal appliqué partout.

Donc, je conseille aux étudiants d’attaquer directement l’Etat à travers le recteur qui a requis les forces de l’ordre et aussi les ministères à l’origine du retard du paiement des bourses.

Si les étudiants attendent l'arrestation de l'officier, ils attendront jusqu'à l'extinction du soleil
Anonyme En Juin, 2018 (20:57 PM) 0 FansN°: 18
et les étudiants qui ont gravement blessés des gendarmes, ont incendié le domicile du ministre, saccagé le rectorat et le crous? Ils sont au dessus des lois, eux?

Les forces de l'ordre ont pour mission d'exercer la violence légitime contre les violents. Les étudiants se sont montré violents et saccageurs, les gendarmes leur ont appliqué la violence. Etait-elle disproportionnée? Seule l'enquête le dira certes, mais le gendarme est présumé l'avoir exercée dans le cadre de la loi. Il appartient à l'accusateur de prouver que le gendarme avait outrepassé ses pouvoirs.

Mais vu le nombre de blessés parmi les gendarmes, nulle doute que l'usage de l'arme était la meilleure façon de survivre pour ces gendarmes.

On ne s'attaque pas aux forces de l'ordre. Il faut que l'étudiant comprenne cela.
Anonyme En Juin, 2018 (21:12 PM) 0 FansN°: 19
A force d'emprisonner sans discernement policiers et gendarmes, chaque fois qu'il y'a mort d'homme à l'occasion des manifestations, l'état a donné du courage aux manifestants qui n'hésitent pas désormais à s'attaquer frontalement aux forces de l'ordre, se disant sans doute que "jamais ils n'oseront tirer"! Et c'est ce qui met la vie des forces de l'ordre en danger pour chaque opération de maintien de l'ordre! si ces gendarmes , certainement à court de grenades lacrymogènes, étaient tombés entre les mains des étudiants, ils seraient lapidés et lynchés à mort et il n'y aura jamais de suite comme pour l'affaire du policier tué à colobane.

Momar mbaye, votre article est trop léger. Vous parlez comme un étudiant alors que vous devriez parler en intellectuel
Anonyme En Juin, 2018 (21:25 PM) 0 FansN°: 20
Momar Mbaye est en quête de reconnaissance auprès de nos étudiants qui doivent aussi réfléchir sur les violences exercées contre les forces de l'ordre qui e les honorent pas car beaucoup d'entre eux iront intégrer ces mêmes corps par concours.ce sont tous des jeunes compatriotes et non des ennemis, il faut respecter le cours de la justice concernant les dommages dans les deux camps et non chercher à attiser le feu.
Anonyme En Juin, 2018 (22:03 PM) 0 FansN°: 21
De toute facon aucun chef ne laissera ses hommes lynchés alors qu'il est armé. Chers internautes, il faut savoir dire la verité aux etudiants car toute cette audace des étudiants envers les forces de l'ordre c'est parce que vous les leurrez avec des commentaires et des analyses qui ne tiennent. Force restera à la loi.

Les forces n'ont pas intérêt à tuer des patriotes bêtement alors qu'on sensait les protéger. Tant que les etudiants feront le fou devant les forces de l'ordre on verra toujours des morts.
Anonyme En Juin, 2018 (22:07 PM) 0 FansN°: 22
monsieur mbaye, celui que vous appelez "meurtrier" de fallou sène est un agent des forces de l'ordre qui, en allant intervenir dans cette université, ne pensait pas qu'un homme serait mort par son fait. Il était en mission et cette mission l'autorise à user de son arme pour sauver sa peau et celle de ses hommes. Respectez un peu les forces de l'ordre de notre pays.

Vous savez très bien que le sénégal est l'un des rares pays à emprisonner des agents des forces de l'ordre en cas de bavure. Ni la france, ni les usa ne le font. Le sénégal, sur ce plan, n'a de leçon à recevoir de personne.

Mais les forces de l'ordre doivent être protégées. Ils ne doivent pas être emprisonnés à la moindre occasion. Le jour où ils seront frileux à exercer leur mission, toi même ne dormirais pas du sommeil du juste. Une enquête, oui, mais pas d'arrestation.
Adieu En Juin, 2018 (23:58 PM) 0 FansN°: 23
Je vais vous faire un témoignage. Avec les évènements de 1994, mon propre frère qui était policier a été égorgé en plus de son crane fendu par une machète. Son collègue qui était dans le tiroir à sa droite (à la morgue) avait toujours le

chapelet à la main. Le gendarme devait tirer
Veridique En Juin, 2018 (00:35 AM) 0 FansN°: 1
voua avez raison et pour ce cas d'espèces où sont leurs meurtriers personnes n'en parle comme s'ils n'étaient pas des sénégalais. a cet époque j'étais jeune mais feu mon père qui etait de la 13ème génération m'en avait parlé 6 policers tues en plein mois se ramadan
Anonyme En Juin, 2018 (01:08 AM) 0 FansN°: 24
si vous entrer a l EOGN sur les murs il est inscrit l'adage latin "ULTIMA RATIO REGUM" c est a dire derniere raison des rois.si un gendarme utilise la force pour rétablir l ordre c est que c'est le dernier recours qu'il puisse faire car la gendarmerie est avant tout un corps au service de la population parce qu étant présente en zone urbaine comme dans la campagne. c'est deplorable qu'il ait mort d'homme mais le seule responsable c'est l Etat .

Anonyme En Juin, 2018 (08:06 AM) 0 FansN°: 25
il faut aussi juger les étudiants casseurs et destructeur des biens publics
Anonyme En Juin, 2018 (08:06 AM) 0 FansN°: 26
il faut aussi juger les étudiants casseurs et destructeur des biens publics
Anonyme En Juin, 2018 (08:26 AM) 0 FansN°: 27
Ce dossier sera classe sans suite car impliquant des gendarmes : ils se debrouilleront toujours pour que les leurs ne soient exposes a la justice civile et c'est ce qui est entrain de se passer.

Les repondeurs automatiques de l'APR parlent de legitime defense, si c'est le cas l'enquete doit l'etablir clairement et le dossier est clos mais retarder l'enquete a dessein pour que les gens oublient est un manque de respect. Sur les lieux de l'accident il y avait tellement de temoins qu'il ne devrait pas avoir de probleme pour determiner qui a fait quoi. Un militaire doit faire un tir de sommation avant de tirer sur quelqu'un est ce que cela a ete fait ?

C'est dommage qu'il y ait eu un mort pour des bourses non payees et des tickets de restaurant.



Quand est ce que la justice de mon pays fonctionnera normalement ?
Reply_author En Juin, 2018 (09:44 AM) 0 FansN°: 1
vous mentez éhontément monsieur! les prisons sénégalaises sont remplies de gendarmes et de policiers emprisonnés pour avoir tiré mortellement sur des manifestants . où est le policier qui a tué bassirou faye? en prison pour 20 ans! où sont les policiers qui ont brutalisé ibrahima sanm de mbacké jusqu'à ce que mort s'ensuive? en prison pour 10 ans! les gendarmes qui ont tué malick ba de sangalkam et les autres manifestants de podor? en prison!
et tant d'autres éléments des forces de l'ordre mis en prison pour des délits commis dans leurs fonctions et en dehors.
donc arrêtez de mentir monsieur!
si vous êtes véridiques, réclamez aussi la poursuite contre les étudiants qui ont blessés les nombreux gendarmes qui étaient intervenus à gaston berger et qui ont saccagé le rectorat, le crous et incendié la maison de marie teuw niane.
ne mêlez pas votre politique politicienne dans cette affaire (car c'est ce que vous faites en nous parlant de l'apr)! moi je ne suis pas de l'apr n i d'aucun autre parti! je ne suis pas membre des forces de l'ordre. je suis un citoyen civil qui donne son point de vue sur la marche de ce pays.
les gendarmes, la police, c'est l'état (au delà même de la connotation politicienne). et l'état, c'est nous.
Anonyme En Juin, 2018 (09:22 AM) 0 FansN°: 28
Pour ceux qui disent que les étudiants n'étaient armés que de pierres, j'ai juste une question à leur poser: comment dans la charia met on à mort ceux qui commettent l'adultère ? N'est ce pas par lapidation. Et avec quoi fait on cette lapidation ? N'est ce pas des pierres ?. Chers sénégalais, faut arrêter cette démagogie et voir la réalité en face. Les étudiants avaient une volonté affichée de faire mal. Or ils n'avaient pas à user de la violence pour réclamer leurs droits. Seul l'État à le monopole de la violence légitime selon Max Webber. Et pourquoi utilisent-ils une autre forme de lutte à savoir une grève illimitée pour réclamer une soi-disant justice pour leur camarade Fallou Sene. Donc ils sont capables de faire preuve de discernement quand il le faut. En définitive, l'État a le devoir de préserver les institutions dont la Gendarmerie et trouver un juste milieu pour protéger les population, y compris civiles et militaires sans aucune différenciation. "Si l'État est fort, il nous écrasé, s'il est faible nous perissons" Paul Valéry.
Anonyme En Juin, 2018 (09:22 AM) 0 FansN°: 29
Mr Momar MBAYE c'est capitaine DIEYE ou colonel DIEYE
Reply_author En Juin, 2018 (09:47 AM) 0 FansN°: 1
cette confusion est la preuve que ce momar mbaye ne maîtrise rien de ce qu'il dit
Xalas En Juin, 2018 (10:05 AM) 0 FansN°: 30
Ceux qui s y connaissent en droit savaient que cette affaire allait etre classée sans suite pourquoi ? Parceque le gendarme se trouvait dans une situation ou il ne pouvait faire autrement pour défendre ses hommes . La mission du gendarme est encadrée par des gardes fous pour le protege ( decret 74-571 du 13 juin 1974.
Anonyme En Juin, 2018 (11:11 AM) 0 FansN°: 31
Les étudiants ont le droit d'user de la violence comme bon leur semble: ils peuvent lapider des gendarmes incendier des biens publics et privés. c'est pas grave.

Quand les gendarmes usent de la violence: c'est un scandale parce qu'il y a mort d'homme.

L'honnêteté intellectuelle aurait voulu que vous listiez les torts des étudiants et des forces de l'ordre, sans parti pris.

les étudiants sont en droit de réclamer leur bourse mais cela ne leur donne nullement le droit d'user de la violence. Par contre, les gendarmes ont le droit d'user de la violence, c'est la loi.

S'il est avéré que le gendarme a usé de son arme conformément à la loi, il n'y aura pas de sanction pénale, l'affaire se terminera au civil.

Quant à l'appréciation du respect des textes par le gendarme, c'est le travail des magistrats qui ont leur propre agenda, ce n'est pas à Momar Mbaye de fixer des délais de traitement d'un dossier.

Dites la vérité aux gens, cela vaut mieux!
Anonyme En Juin, 2018 (11:51 AM) 0 FansN°: 32
la violence légitime est du ressort unique de l'Etat, qui en use en cas de nécessité absolue.... à bon entendeur.
Reply_author En Juin, 2018 (11:59 AM) 0 FansN°: 1
laisse les là-bas, il y a des cons qui jusqu'à présent croient que les gendarmes portent des armes pour frimer. le jour où il dégaine mieux vaut être loin, très loin. parce que les gendarmes envoient des munitions de guerre du 9 mm minimum, ce n'est pas du 22 long rifle de salon.
Bounkhatab En Juin, 2018 (13:07 PM) 0 FansN°: 33
Momar MBAYE ??? Pouah, encore un connard d analyste,Pour sa gouverne , meme en service d ordre pour une activite sportive, un element des forces de l ordre peut etre amene a faire usage de ses armes,I n ya aucune justice au monde pour ce cas precis, qui infligera une peine de prison a l auteur du coup de feu qui a cause la mort du manifestant falou sene,

Momar le connard d analyste qui parle de meurtrier ou de tueur est un veritable manipulateur,Et heureusement les senegalais ne sont pas cons comme lui,
Anonyme En Juin, 2018 (16:13 PM) 0 FansN°: 34
numero 34. momar mbaye mo leguene guene ba pare gueune sa baye boma tonto mo guene sa yaye wasalam
Bounkhatab En Juin, 2018 (20:25 PM) 0 FansN°: 35
T es en colere numero 35 ? Cest parceque tu reconnais que ton momar a vachement merde ,point barre,
Anonyme En Juin, 2018 (22:41 PM) 0 FansN°: 36
Le premier homicide sur terre a été commis avec une pierre. Le cailloux est un projectile aussi dangereux qu'une balle de pistolet.

Les étudiants chargent les forces de l'ordre avec des cailloux et autres armes blanches avec l'intention réelle réelle nuire.

Commentez cet article

Auteur

Commentaire :

Service Commercial

Senegal : +221 33 860 09 50    |    Usa, Canada, Europe : +1 703 348 7306    | +1 703 395 86 48   Email : pub@seneweb.com

Rédaction

Email : redaction@seneweb.com